Concept

Le modèle dans les grandes lignes

Chaque coopérateur, en souscrivant à une part devient co-propriétaire de la coopérative et co-décide de l’organisation et des orientations de son supermarché. Il s’engage à travailler 3h00 par mois au sein de la structure.

La majorité des tâches sont effectuées par les membres, ce qui permet de réduire les coûts et de construire une dynamique participative.

La gamme des produits proposés couvrira un maximum des besoins usuels tout en respectant une charte éthique qui portera sur l’origine, la qualité, l’impact sur la santé et l’environnement.

Cette vidéo réalisée par le supermarché coopératif bruxellois BeesCoop illustre parfaitement le modèle :

Premier week-end d'ouverture de Oufticoop en phase test , reportage de RTC Liège (13/09/2019)

regardez par ici

 

La Park Slope Food coop à New York, pionnière en la matière

La Louve, le premier supermarché coopératif en France à Paris

Coopéco à Charleroi

Elie de la cagette (Montpellier) explique le concept en détails

Et tout près de chez nous, Vervicoop