Concept

Le modèle dans les grandes lignes

Chaque coopérateur, en souscrivant à une part, devient copropriétaire de la coopérative et co-décide de l’organisation et des orientations de son supermarché.

Il s’engage à travailler  quelques heures par mois au sein de la structure.

La majorité des tâches sont effectuées par les membres, permettant de réduire les coûts et de construire une dynamique participative.

La gamme des produits proposés devrait couvrir (à terme) une grande partie des besoins usuels de différents types de consommateurs  tout en respectant une charte éthique qui portera sur l’origine, la qualité, l’impact sur la santé et l’environnement.

A lire

Un article sur Beescop à Bruxelles

A regarder

Le pionnier américain, premier magasin collaboratif : Park Slope Food Coop

Le premier à Paris : La Louve

Beescoop à Bruxelles en phase labo

Beescoop a ouvert son supermarché !

Coopéco à Charleroi

La Cagette à Montpellier